Layering Japonais, un après midi DIY entre potes et des recettes pour réaliser votre sérum beauté.

Le Layering Japonais ou si vous voulez le soin « en couche » à la mode japonaise est un soin quotidien sensé chouchouter votre peau, la soigner et lui rendre son éclat jour après jour…

Je trouve que ce soin tombe un peu sous le sens, il donne en effet la priorité à une peau bien nettoyée, débarrassée de ses impuretés (maquillage, poussières, sueur, pollution…) qui sera ensuite traitée selon son type ou ses problèmes spécifiques.

Sérum, baumes, crèmes faits maisons

Sérum, baumes, crèmes faits maisons

Ce soin préconise également l’utilisation de produits « sains » pour traiter votre peau, quand j’écris « sains » je pense en particulier aux produits bio, à ceux dont les principes actifs naturels sont réellement présents dès les trois premières lignes de la formule et aux produits qui ne sont pas noyés dans des composants chimiques inutiles et polluants sans intérêts pour le bien être de la peau (par exemple les huiles minérales,les silicones, les PEG, les conservateurs douteux…).

C’est ainsi qu’avec mon amie Pacotine nous nous sommes lancées dans un après midi d’expérimentations cosmétiques afin de nous créer le layering parfait et débordant d’actifs naturels, frais et sains !

Les étapes du layering japonais :

  1.  Démaquillage à l’huile végétale. ( le soir )
  2. Nettoyage sans décapage (éviter les produits avec sulfates)
  3. Application d’une lotion (les hydrolats de plantes sont parfaits dans ce rôle de lotion, à noter que les lotions des marques japonaises et coréennes possèdent des textures particulières, plus gélifiées qu’une simple eau de plante…)
  4. Application d’un sérum spécifique selon son type de peau
  5. Application d’une crème hydratante à base d’actifs naturels
  6. Application d’une protection solaire (facultatif en Belgique)
  7. Soin exfoliant lèvres et baume à lèvres
  8. Maquillage (facultatif, évidemment)

Évidemment cela prend un peu de temps, mais libre à vous d’adapter ce rituel selon votre temps imparti, la base étant de toujours bien vous démaquiller le soir, bien nettoyer votre peau et l’hydrater.

Vous voyez comme ça tombe sous le sens? Je vous l’avais bien dit. :)

Nous avons tenté plusieurs recettes, glanées ci et là…(internet, livres spécialisés, formules de vieux grimoire…)

Voici donc des infos sur le matos à se procurer, et une recette de sérum (d’autres recettes suivront).

Matos pour cosmétiques faits maison

Matos pour cosmétiques faits maison

 Le matériel le plus important : (car oui, tout ce que vous voyez ci dessus n’est pas obligatoire je vous rassure !)

  • Des contenants vides bien désinfectés à l’alcool (j’utilise des minis lingettes imbibées d’alcool en vente à la pharmacie)
  • Des cuillères pour doser
  • Des ingrédients de bonne qualités (huiles végétales première pression à froid, hydrolats purs, huile essentielles véritables, Aloe Vera pure et bio si possible…)

Nous possédons toutes les deux un type de peau différent : mon amie Pacotine a en ce moment une peau à tendance un peu grasse (avec quelques petits boutons) tandis que la mienne est plutôt déshydratée et très fine avec des ridules…Nous avons donc réalisé deux recettes, une pour chaque type de peau :

La recette de sérum pour peau à tendance grasse :

  • 3 c. à s. d’huile de jojoba (connue pour son effet régulateur)
  • 1 c. à s. d’huile d’argan (effet anti âge) ou de nigelle (assainissant et soignant mais odeur de cumin)
  • 4 gouttes d’huile essentielle au choix : lavande, romarin, niaouli, tee tree (bien en cas d’acné) ou géranium (vous pouvez également les mélanger)
  • 1 c. à s. de gel d’aloe vera

La recette de sérum pour peau plutôt déshydratée et fine:

  • 3 c. à s. d’huile de jojoba, de chanvre (nourrissante et revitalisante) ou de pépin de raisin (la plus facilement absorbée)
  • 1 c. à s. d’huile de macadamia (très riche en acide gras essentiels)
  • 4 gouttes d’huile essentielles : 2 gouttes de petit grain, 2 gouttes de géranium ou d’ylang ylang
  • 1 c. à s. de gel d’aloe vera

Versez les ingrédients dans un flacon sombre (qui protègera bien votre mélange de la lumière) fermez le et agitez bien. Le matin et le soir après votre nettoyage, agitez le flacon, prélevez trois gouttes de sérum et appliquer sur votre visage en massant doucement.

Sérum

Sérum

D’autres recettes vont suivre!! Nous avons pas rassemblé tout ce que vous pouvez voir sur la photo du matériel pour rien, ne vous inquiétez pas ! :)

 

Le résultat !!

Le résultat !!

 

Les livres dont nous nous sommes inspirées pour  créer nos recettes :

  •  Layering, secret de beauté des japonaises de Elodie- Joy Jaubert
  • Adoptez la slow cosmétique de Julien kaibeck

 

 

 

 

 

Le nettoyant visage Burt’s Bee : gourmand, simple et efficace.

J’ai découvert la marque d’origine américaine Burt’s Bee il n’y a pas si longtemps, et je l’apprécie de plus en plus.

Nettoyant visage Burt's Bee

Nettoyant visage Burt’s Bee, un must have.

Non seulement leurs produits sont formulés à base de produits naturels (99% voire pour la plupart 100% d’ingrédients naturels) mais de plus ils ne testent pas leurs ingrédients de base sur les animaux (effectivement il existe un loi contre le test sur les animaux pour le produit fini mais restent les ingrédients de base…) . Bref, il s’agit d’une marque très engagée, aussi bien écologiquement (flacons recyclés, énergie verte utilisée, respect des abeilles qui fournissent le miel et la cire..) qu’humainement  (associations caritatives, création de logements, formations, conditions de travail agréables..).

Cela dit, c’est bien beau tout ça mais ça donne quoi, un produit Burt’s Bee ?

J’ai depuis quelques temps adopté un joli tube de nettoyant qui me faisait de l’œil sur le site Easyparapharmacie.Je recherchais une crème nettoyante visage qui ne décape pas et à la formulation « naturelle », sans sulfates.

Je suis tombée sur ce produit qui me convient parfaitement pour le moment avec ma peau mixte à tendance déshydratée.

Les points positifs :

  • Éthique de la marque
  • Formule 100 % naturelle (yeah!)
  • Composition ultra nickel
  • Prix correct
  • Emballage super sympa et pratique
  • Odeur miamiam
  • Laisse la peau souple et ne décape pas
  • Efficace

Les points négatifs:

  • Laisse une sensation de film légèrement gras qui pourrait déplaire à ceux qui aiment l’idée d’une peau « dégraissée »

 

Mes indispensables Burt's Bee

Mes indispensables Burt’s Bee et Le Chat.

D’abord, le packaging : un tube tout simple, une étiquette aux accents rétro avec des dessins type gravures… moi ça me parle.

Ensuite l’odeur : j’ai tout simplement l’impression de me laver avec de la marmelade d’orange ! L’odeur d’écorce d’orange est sublime, légèrement sucrée, fraiche, pas entêtante…C’est comme respirer des écorces d’orange confites et du miel.

La texture : une crème onctueuse, comme si on avait mixé des écorces, du miel et de l’huile d’olive pour former une pâte orangée-dorée.  (D’ailleurs il s’agit vraiment d’un mélange de glycérine, d’huile d’olive et d’écorces d’oranges, avec de l’avoine, du romarin, de l’aloe vera, du romarin..on en mangerait ! )

Marmelade nettoyante

Marmelade nettoyante

L’application est ultra simple (et j’aime bien ça) : on prélève une noisette de marmelade, on se l’applique sur tout le visage et le cou en massant avec des p’tis mouvements circulaires pour bien déloger les impuretés puis on rince à l’eau tiède. Voilà.

Le résultat est une peau douce, légèrement parfumée à l’orange (l’odeur s’estompe rapidement) et protégée par un très léger film « gras » qui réconforte les peaux sensibles et déshydratées.

Je rassure tout de suite ceux qui s’imaginent que seul un truc moussant nettoie : j’ai testé le coton imbibé d’eau micellaire pour vérifier la propreté de mon épiderme après usage de ce nettoyant et il en est ressorti tout nickel.

En conclusion :  j’ai quasiment fini le tube (il dure super longtemps) et j’en reprends deux à la prochaine commande. Ouaip, comme ça!

Je vous conseille également le baume pour les lèvres (photo), mais j’y reviendrais dans un post spécial baume pour les lèvres gercées et crevassées. (Oui, je pense que je vais p’tèt en écrire un, du coup ^^ )

http://www.burtsbees.f