Recette d’exfoliant pour les lèvres au sucre, miel et huile de macadamia.

Voici la suite des recettes des cosmétiques faits maison pour un « layering » naturel !

Cette fois je vous donne la recette d’un exfoliant pour les lèvres, ultra facile à réaliser, simple, efficace et gourmand…L’huile de macadamia est très riche en acide gras essentiel et aide à cicatriser, mais vous pouvez utiliser de l’huile d’olive ou de pépins de raisin.

Exfoliant lèvres gourmand

Exfoliant lèvres gourmand

Il vous faudra pour un petit pot :

  • une lingette imbibée d’alcool pour désinfecter le pot et les ustensiles (doseurs, cuillères..)
  • 2 c. à c. de sucre blanc fin
  • 1/2 c. à c. d’huile de macadamia (ou d’olive ou de pépins de raisins)
  • 1/2 c. à c. d’huile de noix de coco (ou du beurre de karité)
  • 1/2 c. à c. de miel
  • une goutte d’extrait de pépins de pamplemousse (facultatif)
  • une goutte de glycérine végétale (facultatif)
  1. désinfectez bien le pot et les doseurs ainsi que la cuillère pour mélanger
  2. mélangez tous les ingrédients
  3. versez dans le pot
  4. testez  :) !
  5. conservez le pot à température ambiante pendant un bon mois (l’extrait de pépin de pamplemousse est bactéricide)
Exfoliant lèvres gourmand

Exfoliant lèvres gourmand

 

Layering Japonais, un après midi DIY entre potes et des recettes pour réaliser votre sérum beauté.

Le Layering Japonais ou si vous voulez le soin « en couche » à la mode japonaise est un soin quotidien sensé chouchouter votre peau, la soigner et lui rendre son éclat jour après jour…

Je trouve que ce soin tombe un peu sous le sens, il donne en effet la priorité à une peau bien nettoyée, débarrassée de ses impuretés (maquillage, poussières, sueur, pollution…) qui sera ensuite traitée selon son type ou ses problèmes spécifiques.

Sérum, baumes, crèmes faits maisons

Sérum, baumes, crèmes faits maisons

Ce soin préconise également l’utilisation de produits « sains » pour traiter votre peau, quand j’écris « sains » je pense en particulier aux produits bio, à ceux dont les principes actifs naturels sont réellement présents dès les trois premières lignes de la formule et aux produits qui ne sont pas noyés dans des composants chimiques inutiles et polluants sans intérêts pour le bien être de la peau (par exemple les huiles minérales,les silicones, les PEG, les conservateurs douteux…).

C’est ainsi qu’avec mon amie Pacotine nous nous sommes lancées dans un après midi d’expérimentations cosmétiques afin de nous créer le layering parfait et débordant d’actifs naturels, frais et sains !

Les étapes du layering japonais :

  1.  Démaquillage à l’huile végétale. ( le soir )
  2. Nettoyage sans décapage (éviter les produits avec sulfates)
  3. Application d’une lotion (les hydrolats de plantes sont parfaits dans ce rôle de lotion, à noter que les lotions des marques japonaises et coréennes possèdent des textures particulières, plus gélifiées qu’une simple eau de plante…)
  4. Application d’un sérum spécifique selon son type de peau
  5. Application d’une crème hydratante à base d’actifs naturels
  6. Application d’une protection solaire (facultatif en Belgique)
  7. Soin exfoliant lèvres et baume à lèvres
  8. Maquillage (facultatif, évidemment)

Évidemment cela prend un peu de temps, mais libre à vous d’adapter ce rituel selon votre temps imparti, la base étant de toujours bien vous démaquiller le soir, bien nettoyer votre peau et l’hydrater.

Vous voyez comme ça tombe sous le sens? Je vous l’avais bien dit. :)

Nous avons tenté plusieurs recettes, glanées ci et là…(internet, livres spécialisés, formules de vieux grimoire…)

Voici donc des infos sur le matos à se procurer, et une recette de sérum (d’autres recettes suivront).

Matos pour cosmétiques faits maison

Matos pour cosmétiques faits maison

 Le matériel le plus important : (car oui, tout ce que vous voyez ci dessus n’est pas obligatoire je vous rassure !)

  • Des contenants vides bien désinfectés à l’alcool (j’utilise des minis lingettes imbibées d’alcool en vente à la pharmacie)
  • Des cuillères pour doser
  • Des ingrédients de bonne qualités (huiles végétales première pression à froid, hydrolats purs, huile essentielles véritables, Aloe Vera pure et bio si possible…)

Nous possédons toutes les deux un type de peau différent : mon amie Pacotine a en ce moment une peau à tendance un peu grasse (avec quelques petits boutons) tandis que la mienne est plutôt déshydratée et très fine avec des ridules…Nous avons donc réalisé deux recettes, une pour chaque type de peau :

La recette de sérum pour peau à tendance grasse :

  • 3 c. à s. d’huile de jojoba (connue pour son effet régulateur)
  • 1 c. à s. d’huile d’argan (effet anti âge) ou de nigelle (assainissant et soignant mais odeur de cumin)
  • 4 gouttes d’huile essentielle au choix : lavande, romarin, niaouli, tee tree (bien en cas d’acné) ou géranium (vous pouvez également les mélanger)
  • 1 c. à s. de gel d’aloe vera

La recette de sérum pour peau plutôt déshydratée et fine:

  • 3 c. à s. d’huile de jojoba, de chanvre (nourrissante et revitalisante) ou de pépin de raisin (la plus facilement absorbée)
  • 1 c. à s. d’huile de macadamia (très riche en acide gras essentiels)
  • 4 gouttes d’huile essentielles : 2 gouttes de petit grain, 2 gouttes de géranium ou d’ylang ylang
  • 1 c. à s. de gel d’aloe vera

Versez les ingrédients dans un flacon sombre (qui protègera bien votre mélange de la lumière) fermez le et agitez bien. Le matin et le soir après votre nettoyage, agitez le flacon, prélevez trois gouttes de sérum et appliquer sur votre visage en massant doucement.

Sérum

Sérum

D’autres recettes vont suivre!! Nous avons pas rassemblé tout ce que vous pouvez voir sur la photo du matériel pour rien, ne vous inquiétez pas ! :)

 

Le résultat !!

Le résultat !!

 

Les livres dont nous nous sommes inspirées pour  créer nos recettes :

  •  Layering, secret de beauté des japonaises de Elodie- Joy Jaubert
  • Adoptez la slow cosmétique de Julien kaibeck

 

 

 

 

 

Cheveux ultras fins. Soins et espoir.

Ma chevelure est un de mes plus grands complexes.

Mes tifs sont fins, très fins, raides, plats, bref c’est pas la fluffytude qui les étouffe. Depuis toute petite j’entends le coiffeur dire à ma mère (qui a elle aussi des cheveux ultras fins) : « houlà, ils sont fins ses cheveux.. » Oui, ils sont fins, donc on les coupe. Courts. Mais j’aimais bien, vu qu’à l’époque j’adorais le groupe Rita Mitsouko je demandais systématiquement un carré court avec une frange.

mes cheveux fins

mes cheveux fins

En fait mes cheveux ne m’ont jamais vraiment pausé problème, mais je ne les aime pas (« first world problem » comme on dit…). Je n’ai pourtant jamais été très tentée par un volume ultra glamour ou des boucles pas naturelles en cascade comme sur Pinterest. (Mais je ne dirais pas complètement non).

Mes exemples de perfection capillaire sont les asiatiques avec leurs beaux cheveux épais, les cheveux roux et bouclés, les beaux cheveux de mes amies (qui ont des looks trop sympas), les cheveux de mon chéri (un chevelu blondinet), bref..

Le but pour l’instant serait d’avoir de nouveau une longueur agréable (un peu plus bas que les épaules) et un brin de masse capillaire en plus tout en utilisant des produits naturels et pas de teinture ou de coloration. Mon rêve ultime étant de posséder une baguette magique et de doubler l’épaisseur de ma queue de cheval. (Les personnes dans le même cas que moi comprendront)

gros plan sur mes cheveux fins

gros plan sur mes cheveux fins

Quand on veut en savoir plus sur le type de soin adapté aux cheveux fins et fragiles, on se rend vite compte que sur le net, ben y’a pas grand chose. Amusez vous à taper « fine hair, thin hair » et vous vous rendrez vite à l’évidence (entre deux pubs douteuses pour un produit miracle) : il y a peu d’exemples. Très peu de  blogueuses beauté ou fashionistas ont vraiment des cheveux ultras fins et plats.

Mes cheveux sont VRAIMENT fins, c’est vraiment la déprime version kératine. C’est pas de l’arnaque :p

Voici mes soins du moment, choisis après moultes recherches de l’Idéal :

mes soins du moment

mes soins du moment

-Les shampoing Urtekram (boutiques bio) : Leur composition est nickel, vous pouvez y aller les yeux fermés même en cas de cuir chevelu fragile. Je suis allergique aux sulfates agressifs qui me causent des pellicules et des démangeaisons, je suis donc très sélective dans mes produits capillaires. Ces shampoing sont doux, ils sentent bons, le prix est correct même s’il a pas mal augmenté il y a quelques mois (ils ont changé leur packaging et leur prix aussi ..)

-Le masque capillaire anti chute de Dermaclay (boutiques bio ou en ligne ) : c’est mon premier produit de cette marque, je teste, et pour l’instant j’en suis satisfaite : cheveux brillants, doux, odeur agréable… Je suis sceptique concernant l’effet anti chute mais la composition me semblait pas mal. Je l’utilise en après shampoing et quand j’ai le temps je laisse poser une bonne heure avant de rincer à l’eau. Peu de produit suffit, la texture est agréable.

-L’huile de moutarde (boutique asiatique)  : Utilisé en Inde pour la repousse des cheveux, il stimule le cuir chevelu. Il soigne aussi les cheveux secs. Une fois par semaine en masque je pense que c’est idéal, mes cheveux poussent en effet un peu plus vite depuis que je l’utilise.

Comment faire :

  • 3 c. à s. d’huile de moutarde
  • 2 c. à s. de graisse de coco

Vous mélangez le tout. Ajoutez, si vous le désirez, 5 gouttes d’HE d’Ylang ylang, répartissez sur vos cheveux en massant puis enveloppez vos cheveux dans du film alimentaire puis mettez un vieux bonnet et laissez agir deux heures. Rincez et shampouinez vous deux fois.

Les cheveux fins ne sont pas une tragédie..